21/06/2005

Peter Shiff, grand patron de Euro Pacific Capital s'exprime

Peter Shiff, grand patron de Euro Pacific Capital s'exprime sur les conséquences du rejet du dollar par les nouvelles puissances mondiales …

 

Le dollar chutera bien plus qu'il ne l'a fait jusqu'à présent, perdant peut-être jusqu'à 50% face aux monnaies asiatiques. A ce stade, quelles que soient les mesures prises par l'administration, les ménages américains n'auront d'autre choix que de consommer beaucoup moins. Or, c'est cette consommation intérieure effrénée, essentiellement financée par l'emprunt, qui soutient la croissance économique américaine actuelle.

 

Nous vivons dans une société qui vit bien au-dessus de ses moyens, et ce, depuis beaucoup trop longtemps. Ces cinq dernières années, cette soif de dépenses est devenue incontrôlable. Dans un futur proche, peut-être même cette année, nous serons confrontés à nos propres erreurs.

 

Nos créditeurs cesseront de nous prêter les fonds nécessaires à notre consommation car, à un moment ou à un autre , ils réaliseront que nous sommes incapables de les rembourser  (Extrait du JDM)


11:42 Écrit par PC Charleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.