25/07/2005

Le rôle positif du PCF dans la campagne référendaire.

Le rôle positif du PCF dans la campagne référendaire.

 

Du côté du Parti Communiste qui, texte constitutionnel en main, a mené campagne aux quatre coins de la France, poussant l'élégance jusqu'à partager son (maigre) temps de parole dans les médias avec les autres partisans du "non" , on a tenté de calmer le jeu opposant certains ouistes et nonistes.

 

"Moi, je n'ai jamais fait d'amalgame entre Sarkozy et Hollande", à fait savoir sa secrétaire nationale, Marie Georges Buffet. Pour l'après 29 mai, le PCF prône une démarche inédite, " des forums populaires, ouverts à toutes forces de gauche et de progrès, destinés à élaborer ensemble un programme politique rompant avec les logiques libérales et à rassembler ainsi toute la gauche pour tenter d'arrêter la "machine à diviser" : " Nous rappelons  les partisans du "oui", à droite comme à gauche, à l'ordre démocratique qui exige qu'on oppose des arguments à des arguments."

 

Même son de cloche chez les verts. Chaque parti sait que pour espérer gagner l'élection présidentielle, il faudra une dynamique commune de rassemblement. De même , la gauche ne peut espérer emporter une majorité de sièges de députés sans accords électoraux.

Maurice Magis  - JDM



12:36 Écrit par PC Charleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.