23/11/2005

IL Y A BIEN DEUX PAYS AUX ETATS-UNIS

 IL Y A BIEN DEUX PAYS AUX ETATS-UNIS

 

Dans Libération, l'économiste Esther Duflo, professeur au Massachussets Institute of technology, aligne quelques statistiques éloquentes. Aux Etats-Unis, le taux de mortalité infantile (décès avant un an) chez les enfants noirs était de 14 enfants pour 1000 naissances durant l'année 2000. Le même pourcentage qu'au Kerela, Etat du Sud de l'Inde. Chez les enfants blancs, le taux de mortalité infantile était de six pour mille, un des plus bas du monde, presque deux fois et demie plus faible que chez le Noirs. "Cette détérioration s'explique essentiellement par l'absence d'un système de couverture santé universelle, analyse Edith Duflo. La plupart des Américains obtiennent leur assurance santé par l'intermédiaire de leur employeur. Ceux qui n'ont pas d'emploi fixe n'ont droit qu'à la couverture de santé minimum réservée aux démunis, le 'Medicaid'. Beaucoup n'y sont pas inscrits avant qu'une urgence ne les mène directement à l'hôpital. De plus, les soins couverts dans le  medicaid sont limités". Autre statistiques choc : les salaires des Noirs et des Blancs se sont rapprochés de 10% entre 1960 et 1970. Mais en 1990, un employé blanc gagnait en moyenne 35% de plus qu'un employé noir. Entre 1970 et 1990, le nombre de Noirs incarcérés a explosé. La proportion de Noirs en prison ou sans emploi est passée de 10% en 1970 à 18% en 1990. En 1990, 25% des Noirs sans qualification âgés de 20 à 30 ans étaient  en prison. Quand on prend en compte cette population, un Blanc moyen gagne 45 % de plus qu'un Noir moyen. Conclusion de l'économiste : "Il y a deux pays aux Etats-Unis".


11:49 Écrit par PC Charleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.