23/07/2010

Quand il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir.

ps.gif

La façade du Parti socialiste, Bd de l'Empereur à Bruxelles est agréablement décorée. Toutefois : un slogan me choque: " PS, créateur de progrès depuis 125 ans"

 

 

Slogan simpliste et récupérateur. Pourquoi?
 

Rapidement un peu d'histoire:

Le parti ouvrier belge (POB) est créé en 1885.
1921: Il connaît une dissidence qui donne naissance au Parti communiste
1940: Le traître De Man dissout le POB
1945: Le PSB naît.
Lors de la fédéralisation, il deviendra PS.
Conclusion: " l'histoire du monde ouvrier belge n'appartient pas au seul PS.


De même: un autre slogan déclare: "1885: maisons du peuple".


Les mineurs, verriers, tisserands et autres professions doivent se retourner dans leur tombe devant cette récupération de l'histoire car ce sont eux, avec leurs petits centimes accumulés que ces travailleurs ont créé et géré ces maisons du peuple et cela indépendamment du fait que la plupart ont été par la suite récupérées et gérées par le POB et plus pard par le PSB
Aujourd'hui que sont-elles devenues? Un exemple parmi des dizaines: "Qu'est devenu le magnifique Palais du Peuple de Charleroi?"
 


Cessons donc SVP de confisquer l'histoire du monde ouvrier qui ne se sent pas représenté par le seul PS!

L'Ombre Rouge

 

14:24 Écrit par PC Charleroi dans politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : politique, parti socialiste, bd de l'empereur |  Facebook |

Commentaires

"Relire" et redire l'Histoire est un moyen, pour tout pouvoir, de se faire mousser. Une autre méthode est de nier. D'accord pour tourner certaine(s) page(s), mais avant il faut la/les lire attentivement.
Une remarque à propos de la décoration de cet immeuble: ça sent le réalisme socialiste!
La Maison du Peuple de Poulseur a été réhabilitée en lieu de rencontre et espace informatique. Un car y amène et y ramène les citoyens intéressés. Je chercherai la destinée des Maisons du Peuple en Ourthe-Amblève, si cela t'intéresse.
Bravo pour l'initiative.
N

Écrit par : Nicole | 24/07/2010

Comme dit Pagnol, les manuels d'Histoire sont toujours le reflet du pouvoir en place. Si le PS a récupéré l'Histoire ouvrière pour en faire son profit électoral, la Flandre a aussi récupéré l'Histoire en faisant de la Bataille des Éperons d'or lesymbole du nationalisme flamand alors que cette bataille était le premier conflit social opposant les patrons du textile la noblesse, aux ouvriers. Des deux côtés il y avait autant de Wallons que de Flamands. Sachons aussi qu'à cette époque, la Flandre était vasale du royaume de France.
Relire l'Histoire, c'est bien mais l'analyser c'est mieux.

Écrit par : Jean Destrée | 24/07/2010

Les commentaires sont fermés.