29/01/2011

Conférence-débat : "Le mouvement ouvrier : hier, aujourd’hui et… demain?"

c03.jpgLe vendredi  21 janvier s’est déroulé à Courcelles un débat fort intéressant consacré aux luttes qui se développent face à la crise du capitalisme et à celles à venir en Belgique. Les orateurs étaient Gustave Dache, témoin et militant de la grève générale de l’hiver 60-61 , Sandro Baguet, du Parti Communiste, délégué syndical chez Mac Tac et  Freddy Visconti, communiste non apparenté, délégué syndical chez Carinox, Le débat était présidé par Laurent D’Altoé, coordinateur des Activités d'éducation permanente de la FGTB, et a pu compter sur la présence de plusieurs syndicalistes. *


Il s’agissait de la clôture d’une exposition consacrée à la grève générale de 60-61 organisée par les ASBL Progrès et Culture et Cenforsoc. A l’inauguration, le 14 janvier, avait déjà pris place la projection d’un DVD de témoignages de militants syndicaux de l’époque, sous la présidence de Robert Tangre, président du Progrès et conseiller communal UCPW à Courcelles, membre du Parti Communiste et tête de liste du Front des Gauches pour le Sénat lors des élections de 2010. Le 18 avait aussi eu lieu la projection du film "Il y a 50 ans: la grève" , avec encore une fois un débat, présidé cette fois-là par Thierry Van Loo, documentaliste de Cenforsoc.

Toutes ces personnes étaient encore là pour la clôture, et le débat a vraiment été la conclusion de cette semaine de commémoration. La tonalité de cette dernière discussion était partagée entre impatience, voire pessimisme, au sujet du ‘‘calme social belge’’ et enthousiasme face aux luttes qui commencent à se développer à travers le globe face à la crise. Les différents échanges et interventions (durant plus de 2h30) ont permis d’aborder en profondeur les luttes récentes (les deux journées de grève générale de 2005 contre le Pacte des Générations, le mouvement pour plus de pouvoir d’achat en 2008,…) et divers conflits (à La Poste, à la SNCB,…) pour en tirer les leçons. L’absence de réelle volonté de lutte de la part des directions syndicales, l’absence de tout plan d’action, a clairement été pointée du doigt. Mais il a aussi beaucoup été question des changements qui s’opèrent sous la surface de la société et qui peuvent à tout moment surgir, comme cela a parfaitement été illustré par la révolte des masses en Tunisie.

Texte écrit par Nicolas Croes du Parti Socialiste de Lutte (www.socialisme.be)  et légèrement complété par nos soins.

Merci aux nombreux responsables politiques et syndicaux qui durant la semaine ont participé à l’une ou l’autre des activités programmées.

Lors de la soirée débat du vendredi soir, nous reconnaissions plusieurs  syndicalistes régionaux: des militants d’entreprise, des cheminots, des médias.

Pour la deuxième fois, une collaboration efficace a réuni militants de Cenforsoc et du Progrès. A terme, d’autres complicités seront programmées.

La cassette réalisée par l’Association culturelle Jacquemotte est vendue 10 euros auxquels il faut ajouter 1,22 euros pour les frais d’expédition. Pout toute commande: par courrier à l’asbl Le Progrès, rue Destrée 11 à 6020 Dampremy ou par courriel à robert.tangre@skynet.be

Elle vous sera expédiée après paiement sur le compte 068-2013811-21 de l’asbl Le Progrès.

c01.jpg

 

DSC_0008.JPG

 

P1020211.JPG

 

P1020210.JPG

 Et pour voir le vidéo sur Télésambre, cliquez sur http://telesambre.rtc.be/content/view/10409/166/

18/01/11 : Expo consacrée aux grèves de 60
ImageUn peu partout dans le pays sont commémorées les grandes grèves de l'hiver 60-61, qui ont frappé les esprits il y a un demi-siècle et bien après encore... Jusqu'à vendredi, la Posterie de Courcelles apporte sa pierre à l'édifice social sous la forme d'une rétrospective qui, à l'aide de photos et d'articles de presse, met en évidence l'importance de ce mouvement social.

Les commentaires sont fermés.