06/02/2011

Images de la révolution d’octobre” islandaise

drapeau-islande.jpgOù l’on voit le gouvernement fuir avec ses prêtres sous les protestations de la foule...

“Cet automne en Islande, le pouvoir s’est ébranlé face a la colère de tout un peuple. Une drôle de révolution a vue le jour, silencieuse et bruyante à la fois, c’est au rythme de la musique qu’est venu le changement. Retour en image sur des événements qui ont été tus par les médias.”


On croit rêver. La sélection des sujets et des images dont traitent les médias est sujet de perplexité abysmal. Qu’il s’agisse de la Loppsi, à l’heure où elle passe au Sénat et où des manifestations se produisent à répétition dans tout le pays pour dénoncer cette énormité législative que les journaux omettent y compris de décrire ou même de nommer. Tout comme on attend toujours d’entendre résonner la voix des partis d’oppositions, d’ailleurs. Qu’il s’agisse de l’assassinat d’otages par l’armée française au Niger, ou de la révolution islandaise, la presse ne présente que le point de vue des autorités, là militaires, ici bancaires. Et omet méthodiquement toute information réellement gênante pour le pouvoir politique.

Cette défaillance est particulièrement mal venue à l’heure où s’opère un véritable coup d’état institutionnel, avec un arsenal qui va au-delà de la Loppsi, de la loi sur les soins psychiatriques, présentée au Parlement ce mois de janvier, à celle des collectivités territoriales, il y a peu, qui toutes partagent le même point commun de concentrer tous les pouvoirs entre les mains de l’exécutif.

Revenons à l’Islande : en l’absence de tout tableau fiable, obligés de reconnaître notre ignorance forcée, nous sommes réduits aux spéculations. Notons ici que cette date révolutionnaire du 1er octobre dont on voit les images sur youtube, se produit un mois et demi avant l’élection de l’assemblée constituante à la mi-novembre. Faut-il y voir un lien de cause à effet – cette “révolution d’octobre” dernier aurait-elle provoqué la constituante – dans un délai très court ? ou bien se serait produite dans le cours d’une campagne pour la constituante déjà engagée ? Notre ignorance est confondante.

Dans les deux cas, on a là trace de la vitalité du processus révolutionnaire islandais, et il n’est toujours pas interdit de rêver que la quarantaine d’élus à cette assemblée qui planchent aujourd’hui sur la constitution idéale, soient d’autant plus imaginatifs qu’ils travaillent dans l’élan de ce soulèvement continu du peuple islandais depuis fin 2008.

L’examen des divers films qu’on trouve sur youtube donne bien le sentiment d’une révolution continue, ce qui veut bien dire que subsiste une résistance farouche de tous les pouvoirs, et que le peuple a besoin constamment de remettre le couvert pour faire avancer cette révolution à laquelle tout-un-chacun met désormais des guillemets, troublé par la vague de désinformation anarcho-bourgeoise qui déferle sur le net en réponse à nos informations.

D'autres vidéos sur http://parisseveille.info/images-de-la-revolution-islanda...

11:47 Écrit par PC Charleroi dans politique internationale, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.