20/03/2011

Bienvenue au Front des Gauches- Courcelles

FdG-Courcelles.gifLe Front des Gauches a vu le jour à l’occasion des élections de juin 2010, pour répondre au besoin criant d’une vraie gauche, alternative unitaire aux partis traditionnels.

Le Front des Gauches veut une société solidaire qui place l’humain au centre de sa réflexion, une société de justice sociale et fiscale, une société protégeant son environnement !


Le Front des Gauches rassemble plusieurs courants de la gauche radicale ; il accueille également des progressistes et des militants syndicaux, féministes et associatifs…tous ceux qui refusent que les crises financière, sociale et écologique soient payées par les victimes et non par les véritables responsables !

Le Front des Gauches défend une justice sociale, écologique et fiscale. Il se veut une vraie alternative de gauche et d’opposition radicale à un système fondamentalement injuste, une alternative porteuse de changements véritables face aux partis institutionnels qui gèrent la crise sans remettre en cause le système.

La nécessité d’une alternative de gauche n’a pas disparu au lendemain des dernières élections. C’est pourquoi le Front des Gauches a décidé de poursuivre son combat !

Ce qui est vrai au niveau fédéral et communautaire l’est évidemment aussi au niveau communal : là aussi se pose la question de l’emploi, du démantèlement des services publics, de l’insécurité, de l’environnement, du refinancement… Nous voulons apporter les bonnes réponses aux vrais problèmes : licenciements, chômage, exclusions, précarité, racisme, discriminations, environnement , sécurité, …

C’est pourquoi, les militants du Front des Gauches ont décidé de créer une section locale à Courcelles. Le 14 février 2011, l'Union Communale Progressiste et Wallonne (UCPW) est devenue officiellement le Front des Gauches – Courcelles.( FdG-Courcelles).


Le programme du parti FdG

L’économie et les finances

Au niveau communal, le Front des Gauches est favorable à la création d’un véritable échevinat de l’économie, qui proposera et soutiendra des actions ponctuelles de développement de l’activité commerciale et artisanale dans l’entité.

Il faut étendre la concertation entre les pouvoirs publics et les organisations représentatives des commerçants.

Une attention particulière doit être portée à l’implantation de PME soucieuses de pratiquer une gestion durable

Par ailleurs, la réinsertion sociale sera encouragée par la création de coopératives.

Soucieux du développement durable, le Front des Gauches-Courcelles défend entre autres  une agriculture respectueuse de l’environnement et un commerce équitable débarrassé d’intermédiaires coûteux et inutiles.

Le Front des Gauches  réclame une autre politique fiscale, ce qui implique une adaptation des taxes communales, mais également la suppression des cadeaux fiscaux accordés aux multinationales établies sur le territoire communal.

L’environnement

Le Front des Gauches-Courcelles est favorable à un plan de création d’espaces verts dans la commune, ainsi qu’à une politique de reboisement, en association avec les élèves des écoles de l’entité.

Diverses actions doivent être entamées en faveur de l’environnement :

- politique de sensibilisation de la population ;
- inventaire des sites naturels à valoriser et des sites remarquables ;
- entretien et mise en valeur du patrimoine ;
- nettoyage des rues et avaloirs ;
- application stricte des directives de lutte contre les nuisances ;
- création et entretien d’un réseau de pistes cyclables ;
- revalorisation et épuration des ruisseaux et rivières de la commune.

Il importe également de revoir la politique de collecte des immondices, ainsi que les relations avec l’intercommunale ICDI. L’accent doit être mis sur la solidarité intercommunale et la répartition plus équitable des coûts des collectes.

Il est par ailleurs indispensable de renforcer la lutte contre les dépôts clandestins, ce qui implique une collecte intelligente, sélective et équitable des immondices.

La sécurité

Absence de policiers dans les rues, incivilités croissantes, insécurité routière, petite ou grande délinquance, trafics divers,… Le Front des Gauches veut une réponse concrète et efficace à cette problématique et rejette toute exploitation populiste ou démagogique.

Pratiquement, cela signifie :

- une accessibilité 24hrs sur 24 aux forces de l’ordre ;
- un cadre complet à la police locale ;
- l’accent mis sur le rôle préventif, ce qui implique la présence de policiers de quartier, plus proches des citoyens ;
- l’amélioration de l’aide aux victimes ;
- lutte accrue contre les incivilités.

Une attention particulière doit être portée à la sécurité routière. Cela implique entre autres la réduction de la vitesse dans les quartiers, la lutte contre le stationnement anarchique, notamment sur les trottoirs, l’établissement d’un plan global de signalisation et de mobilité, le respect des emplacements protégés (handicapés, etc…).

Le service à la population

Le Front des Gauches- Courcelles défend un réel service au public, ce qui implique entre autres des horaires d’ouverture des services communaux mieux adaptés et la restauration des permanences dans les anciennes maisons communales.

La démocratie communale est essentielle: elle implique par exemple la faculté accordée à des groupements ou comités de citoyens d’interpeller publiquement le conseil communal.

La défense des services publics

Ces dernières années ont vu l’effritement et la disparition progressive des services publics, sous des prétextes d’économie ou de rentabilité. Cette tendance
est perceptible à Courcelles, qui a vu disparaître des bureaux de poste, des guichets de la SNCB, des lignes de transport en commun…

Le Front des Gauches – Courcelles exige l’arrêt des privatisations et le renforcement de tous les secteurs des services à la population. La priorité doit être rendue au service de l’ensemble des citoyens – surtout aux plus démunis -, plutôt qu’à une « rentabilité » qui ne profite qu’à quelques-uns ! Un effort devrait notamment être porté sur l’amélioration des dessertes des différents quartiers de l’entité par les services de transports publics.

Au niveau communal, le Front des Gauches revendique le renforcement de l’autonomie communale par des moyens suffisants et rejette toute nouvelle austérité qui entraînerait compression de personnel communal et augmentation de la fiscalité.

Il importe également d’empêcher toute nouvelle privatisation des secteurs essentiels tels que les soins de santé, la culture ou l’enseignement…

Concernant plus particulièrement l’enseignement, le Front des Gauches-Courcelles défend un projet pédagogique basé sur l’apprentissage de la démocratie (contre l’exclusion, le racisme, la xénophobie…).

Les commentaires sont fermés.