07/05/2011

B-post: les usagers déboursent, les actionnaires encaissent

poste,cvc capital partner,bpost,privatisationEcrit par Bureau politique    

La Poste vient d’annoncer la distribution de dividendes record à ses actionnaires. L’assemblée générale des actionnaires de l’ex service public a en effet approuvé un dividende de 526,8 euros par action pour un total de 215,9 millions d’euros.  En 5 ans, les dividendes annuels versés aux actionnaires n’ont cessé de croître.  Ils ont été multipliés par cinq. Quand à Johnny Thijs il recevra 1.07 millions d’euros.


Dans le même temps, plus de 6.500 emplois ont été sacrifiés.  Dans le même temps, le timbre belge  est devenu un des plus chers d’Europe.  Le prix standard pour l’envoi d’une lettre en Belgique se chiffre à 0.71 euros quand la moyenne européenne est de 0.55 euros. Dans le même temps, la moitié des bureaux de poste ont été supprimés.

Toutes les dérives liées à la privatisation et au contrôle de fait pris par le fond d’investissement CVC Capital Partner, un acteur typique du capitalisme rapace, dérives que nous annoncions il y a 4 ans en lançant l’initiative « Sauvons la Poste », ne font malheureusement que se confirmer.  Sans un retour à une poste 100% publique (comme en France ou à Chypre) et la sauvegarde d’un véritable statut du facteur (comme en Allemagne), aucune amélioration ne peut être espérée.


 

Les commentaires sont fermés.