28/07/2011

L’Alliance Rouge-Verte danoise réagit face au massacre en Norvège.

norvège,danamark,alliance rouge verte danoise,anders breivikLe massacre en Norvège – le pire depuis la seconde guerre mondiale – a été un choc profond pour nous et dans la gauche en général et dans notre parti. Naturellement nous souhaitons vous informer au sujet de notre réponse à cet horrible acte de terreur.

Tous les pays scandinaves sont profondément affectés par ce qui s’est passé. Au Danemark, il y a des similitudes politiques à celles de Norvège : pour ceux d’entre vous qui ont lu le manifeste de 1500 pages du meurtrier de masse,  Anders Breivik, vous verrez par exemple les importantes références à l’extrême-droite, à l’extrême-droite politique danoise et à des personnalités des média.


Mais nous devrions nous souvenir que toute l’Europe – pas seulement l’Europe de l’est – est affectée par la montée de l’extrémisme de droite.

Des groupes d’extrême-droite existent dans tous les pays scandinaves – à côté de partis de «douce» extrême-droite élus dans tous les parlements des pays nordiques. Ils partagent beaucoup d’opinions identiques. Le fait que ces partis attirent un pourcentage appréciable de l’électorat reflète naturellement les graves problèmes de nos sociétés. Mais les groupes sont petits.

Ces sortes de groupes ont existé d’une façon ou d’une autre depuis avant même la derni-ère guerre mondiale. Mais il n’y a pas de doute que l’afflux d’immigrés depuis les années 60 et 70 – particulièrement de Turquie et du Moyen-Orient – a nourri les idées racistes et la haine et prolongé leur existence. Ils ont focalisé leur haine sur l’Islam et les musulmans. Le tueur de masse est un fanatique fondamentaliste chrétien opposé à l’Islam.

Certains de ces groupes extrêmes et racistes dans les pays scandinaves usent de la violence: une des branches de l’Alliance Rouge-verte et leurs membres – dans la ville d’Arhus – ont été attaqués avec violence à plusieurs reprises par des extrémistes de droite locaux. Mais ces groupes n’ont en aucune manière plaidé pour des attaques terroristes comme celle vue en Norvège.

Fraternellement,
Inger V. Johansen,
The Red-Green Alliance

Pour en savoir plus

L'Alliance Rouge et Verte (en danois: Enhedslisten - de rød-grønne, littéralement La liste de l'unité - les rouges et verts) est un parti danois classé à l'extrême gauche, par sa position au parlement. Ce parti est fondé en 1989 grâce à la collaboration de VS (Venstresocialisterne, ou socialistes de gauche), DKP (Danmarks Kommunistiske Parti, parti communiste danois) et SAP (Socialistisk Arbejderparti, section danoise de la Quatrième Internationale). Il n'est représenté au parlement qu'en 1994 par six mandats. Le parti n'obtient que cinq mandats aux législatives de 1998, de même en 2001. Il consolide sa position aux élections de 2005 en obtenant une représentation de 6 mandats, avant de retomber à 4 mandats en 2007. Le parti de la liste de l'unité se distingue des autres partis représentés au parlement par le fait qu'il n'a pas de secrétaire à sa tête mais qu'il pratique le principe de la direction collective. Le parti a comme objectif principal, une amélioration radicale de l'écologie ainsi que la propagation de principes socialistes.

Ce groupe politique danois est membre du Parti de la Gauche Européenne.

Les commentaires sont fermés.