21/01/2012

Grève générale pour 30 janvier

l'etincelle,fgtb,pcwb,grève,30 janvierLe Front commun syndical maintient son mot d’ordre de grève générale pour 30 janvier prochain pour protester contre le plan d’austérité du gouvernement Di Rupo. Les syndicats ont entièrement raison !

Le gouvernement qui a pris rapidement des décisions sans concertation laisse entendre qu’il existe « des marges » pour négocier les arrêtés d’application des mesures décidées. Cela signifie que les éventuels aménagements seront… marginaux.


En rien, le gouvernement ne remettra en cause les injonctions « austéritaires »  de la Commission européenne, des agences de notations, des banquiers et du patronat. En rien, il ne rompra avec  la logique ultralibérale des politiques économiques imposées aux peuples partout en Europe.

Le Parti Communiste Wallonie-Bruxelles exprime sa totale solidarité avec les travailleurs et les allocataires sociaux pris en otage par ces gérants du capitalisme. La rigueur n’a de sens que si elle permet de développer des politiques sociales et écologiques utiles pour tous les citoyens et non servir les intérêts égoïstes des spéculateurs.

Si le combat syndical est indispensable sur le plan national et régional, il ne peut faire abstraction de la dimension européenne. C’est pourquoi, avec le Parti de la Gauche Européenne (PGE), le PCWB préconise de donner un autre rôle à la Banque centrale européenne (BCE) qui doit contribuer à sortir l’Europe de la crise. La BCE doit non seulement prêter directement aux Etats afin de les rendre indépendants des banques privées, mais ses prêts doivent être destinés à soutenir des politiques sociales et écologiques nécessaires au bien-être des populations.

Le Bureau politique du PCWB

 

Commentaires

Oui!

Écrit par : DELAUNOIS Xavier | 21/01/2012

Malgré le gel, je foulais le pavé carolo ce matin. Le résultat des actions semble satisfaisant mais je n'y connais rien. Puissent leurs impacts toucher où il faut. Jusqu'à la prochaine...

Écrit par : DELAUNOIS Xavier | 30/01/2012

Les commentaires sont fermés.