24/03/2012

Gaby Zimmer nouvelle présidente du groupe GUE/NGL

Juste après l'élection, Gabi Zimmer a rendu hommage à Lothar Bisky, qui a démissionné de la présidence du groupe la semaine dernière en raison de problèmes de santé. Elle l'a remercié du rôle qu'il a joué non seulement au sein de la Gauche en Europe, mais aussi dans la politique allemande depuis la réunification. «Lothar Bisky restera un personnage clé qui a profondément influencé ce tournant dans l'histoire allemande» a-t-elle dit.


Expliquant son approche personnelle du rôle, Zimmer a déclaré que «la Gauche en Europe fait face à d'énormes défis dans la lutte contre la crise et ses conséquences pour les peuples victimes du chômage, de la pauvreté et des mesures d'austérité imposées dans toute l'Europe». Elle a promis de maintenir la pression pour que des référendums sur le pacte budgétaire soient organisés dans toute l'Europe et elle a critiqué la procédure décisionnelle anti-démocratique à l'origine de ce traité.

Gabi Zimmer travaille comme parlementaire européenne depuis 2004. Elle est particulièrement active dans des questions liées à l'emploi, à la défense des travailleurs, aux droits des syndicats et sociaux, à la lutte contre la pauvreté, au salaire minimum, à l'égalité des sexes et dans la lutte contre les discriminations. En sa qualité de présidente du groupe GUE/NGL, elle fera aussi de la paix, de la protection environnementale, des droits de l'Homme et du développement ses priorités.

Gaby Zimmer nouvelle présidente du groupe GUE/NGL

En peu de mots un rappel du parcours politique de G.Zimmer:

Elle est membre du Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED) de 1981 à 1989.

Elle est élue au Landtag de Thuringe de 1990 à 2004 sous l'étiquette PDS. Elle est présidente de la commission chargée de l'égalité hommes-femmes au Landtag de Thuringe (1990-1994), présidente du groupe PDS au Landtag de Thuringe (1999-2000) et membre du conseil d'arrondissement de Hildburghausen (depuis 2004).

Elle est présidente du PDS dans le land de Thuringe (1990-1998), puis vice-présidente fédéral (1996-2000) et enfin présidente fédérale du PDS (14 octobre 2000 - 28 juin 2003), présidence à laquelle elle renonce à se représenter suite à l'échec du PDS aux élections fédérales allemandes de 2002 (il est sous la barre des 5%).

C'est Lothar Bisky qui lui succède.

En 2007, comme les autres membres du PDS, elle rejoint le nouveau parti Die Linke né de la fusion du PDS et de la WASG, le parti d'Oscar Lafontaine.

En 2004 elle est élue une première fois députée européenne avec le PDS, et réélue en 2009 avec Die Linke.

Elle siège au parlement européen au groupe Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique.

Aujourd'hui, elle succède à L.Bisky à la présidence du groupe confédéral GUE/NGL au parlement européen

Les commentaires sont fermés.