10/03/2014

Manifeste du Parti de la Gauche européenne 8 mars 2014

8 mai,fête des femmesContre les attaques sur les droits et libertés des femmes

Nous subissons actuellement une sérieuse attaque contre les droits des femmes, partout en Europe, qui se développe à différentes allures dans nos pays. Les pouvoirs financier et politique sont en train de menacer nos droits, nos libertés et notre autonomie individuelle. De plus en plus, l'accès des femmes est limité aux biens et services les plus basiques et donc empêche d'atteindre l'égalité de tous les êtres humains. La conséquence est une plus grande inégalité et un manque croissant de démocratie en Europe.


Avec le prétexte de la crise économique, le système  patriarcal est renforcé et se manifeste dans son aspect le plus réactionnaire. C'est une menace pour la sauvegarde de ces droits déjà conquis par les femmes avec tant de difficultés et de luttes.

Les coupes dans le budget des services publics –  aide à la santé, éducation, services sociaux, politiques d'égalité (programmes pour en finir avec la violence du genre …) -, aussi bien que les politiques orientées vers la dérèglementation du marché du travail, ont toutes un impact dur sur les femmes. Ces mesures les poussent vers de la précarité économique, sociale et de vie. Mais les femmes ne sont pas prêtes à accepter le travail bon marché ou à retourner vers un rôle "traditionnel" et de soumission, à assumer toutes les responsabilités du travail domestique et des soins.

Dans la même perspective, les femmes ne permettront pas que les États et les institutions religieuses remettent en cause leurs droits sexuels et reproductifs, leur libre choix. Nous ne pouvons pas tolérer que des législations injustes et réactionnaires soient introduites en Europe telle que la loi qu'un gouvernement de droite essaie d'imposer en Espagne contre le droit à l'avortement. Toute tentative pour empêcher l'accès des femmes à une éducation sexuelle égalitaire, à la contraception et à l'assistance sanitaire pour toutes, pour celles qui souhaitent continuer leur grossesse ou non, signifie à une attaque contre les droits humains les plus élémentaires. Forcer les femmes à être mères est aussi une forme de violence.
 
Le Parti de la Gauche Européenne, une force de gauche et féministe, ses hommes et ses femmes, lutteront contre toutes les politiques réactionnaires qui causent l'augmentation des inégalités de genre et défendra tous les droits des femmes et les libertés de décider de leurs vies propres en Europe et partout dans le monde.

15:08 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, social, société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 8 mai, fête des femmes |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.