12/03/2018

11 MARS 1938 : L'APPEL DU KPÖ CONTRE L'ANSCHLUS

autriche,kpÖ,anschluss,hitler

Un coup d'état du Parti Nazi autrichien se déroule le 11 mars 1938 pour favoriser les rêves expansionnistes d'Hitler et lutter contre le "péril bolchevique". Il y a 80 ans, le Parti Communiste d'Autriche lançait un appel à la résistance dans un appel édité dans la nuit du 11 au 12 mars 1938 .

 

 

L'Autriche ressuscitera ! 

Au peuple d'Autriche! A tous les peuples d'Europe et du monde ! 

Hitler a utilisé la force militaire pour amener l'Autriche sous son joug. Hitler est sur le point de détruire la liberté du peuple autrichien les bottes de ses soldats. Il est sur le point d'établir sa domination étrangère en Autriche. 

Trois jours avant le référendum (qui devait déterminer l'avenir institutionnel du pays - ndlr), il a agi, par crainte de la volonté du peuple autrichien, par crainte de l'issue du référendum, qui avec l'engagement de d'une majorité écrasante pour la liberté et l'indépendance, de peur qu'une défaite annoncée le 13. 

Berchtesgaden a multiplié par cent la résistance populaire. Toutes les forces du peuple ont commencé à s'unir pour défendre leur patrie contre la barbarie du fascisme. Face à ce front unifié du peuple autrichien, Hitler a utilisé ses canons, ses chars et ses avions. 

Peuple d'Autriche, défendez-vous, résistez aux envahisseurs étrangers et à leurs agents. Unissez-vous, catholiques et socialistes, ouvriers et paysans rejoignez, maintenant le front de tous les Autrichiens. Toutes les différences d'opinion, toutes les différences de partis doivent se taisent devant la tâche sacrée, qui est mise aujourd'hui entre les mains du peuple autrichien ! Unissons-nous contre Hitler, rassemblons-nous pour chasser les soldats d'Hitler de l'Autriche ! 

Ouvriers, soyez ferme ! Restez fidèles aux fières traditions de la classe ouvrière autrichienne, ne vous inclinez pas, défiez la terreur! Transformez les entreprises en centres de résistance! Ne laissez pas la Gewerkschaftsbund (syndicat) vous détruire! 

Soldats, officiers, membres de l'exécutif, fidèles à la patrie autrichienne, rejoignez le peuple, rejoignez le front de la résistance acharnée contre Hitler et ses agents ! 

Peuple d'Autriche défends-toi ! Transforme les slogans en actions. Rouge-blanc-rouge à la mort! 

Nous connaissons les fascistes allemands, le monde civilisé doit nous écouter : le peuple autrichien ne sera jamais soumis à une puissance étrangère avec des baïonnettes et la terreur. Le peuple autrichien se dresse avec une haine mortelle contre les tyrans fascistes ... 

... Apprenez de l'exemple de l'Autriche. Chaque retraite, chaque capitulation sur les fortifications encourage le fascisme hitlérien à faire de nouvelles attaques. Hitler ne veut pas la paix, il fait marcher ses baïonnettes. Hitler déteste le front des peuples pacifiques, il veut dominer les peuples ... 

Le peuple autrichien a été violé, mais sa foi et sa confiance ne sont pas brisées. Le combat continue. Grâce à sa propre force et grâce à l'aide du Front mondial de la paix, une Autriche libre et indépendante sera ressuscitée ! 

Appel du Comité central du KPÖ dans la nuit du 11 au 12 mars 1938

 

 

Traduction par Nico Maury

Lire la suite