22/02/2013

Pour une politique de l’emploi

l'étincelle,emploi,travailleurs,onom,foremUn moment du colloque « La Peur du Rouge » était consacré à la « Belgique : quel espace pour un projet communiste ? » (1) Pour prolonger le débat, voici quelques réflexions sur un axe possible d’intervention politique pour les communistes et plus largement pour les forces de progrès.

 

L'excès de travail imposé à la fraction de la classe salariée qui se trouve en service actif grossit les rangs de la réserve, et, en augmentant la pression que la concurrence de la dernière exerce sur la première, force celle-ci à subir plus docilement les ordres du capital. (K. Marx, Le Capital) (2)

Lire la suite

08/02/2013

Lettre de soutien aux travailleurs d'ArcelorMittal protestant à Strasbourg des Membres du Parlement européen GUE/NGL

l'étincelle,gue,pe,soutien,sidérurgistes,luxembourg,policeNous voulons exprimer notre solidarité fraternelle avec votre lutte et vous souhaiter bon courage, a vous ainsi qu’à tous les autres travailleurs d'ArcelorMittal et de ses sous-traitants partout en Europe

Chers/chères Camarades,

L'annonce de la fermeture de 7 lignes de production sur les 12 que compte le site de la phase à froid du bassin sidérurgique liégeois démontre s'il en était encore besoin la soif de profit inextinguible du géant ArcelorMittal. Avec l'arrêt de la phase à chaud annoncée précédemment, ce sont plus de 2000 emplois directs et des milliers d'autres emplois indirects qui vont disparaître afin de satisfaire l'avidité de quelques actionnaires et spéculateurs.

Lire la suite

07/02/2013

Arcelormittal à Strasbourg :

l'étincelle,sidérurgiste,répression,strasbourg,mittalHier, le groupe GUE/NGL (Gauche unitaire européen)  recevait une délégation de salariés de France, (Florange), de Belgique et du Luxembourg d'Arcelor Mittal. Pendant ces rencontres une manifestation de 2000 personnes était organisée à propos des licenciements et pertes de postes (7000 au total en Europe) chez Arcelor Mittal.

(photo: Jacky Hénin (PCF) et des sidérurgistes

Lire la suite

03/02/2013

La vente d’armes US aux États du Golfe a explosé


l'etincelle,armement,golfe,états arabes,iranVoici un article (traduit à la hâte par mes soins) qui apporte involontairement un éclairage sur les enjeux de la crise syrienne. L'auteur ne nous dit pas si les États du Golfe ont les ressources humaines ou du moins l'intention d'utiliser ces engins de la mort contre leur ennemi extérieur (Iran, Hezbollah libanais, et République arabe syrienne) sachant que le désert d'Arabie grouille de carcasses de blindés US achetés à prix d'or pour sauver l'économie étasunienne mais jamais utilisés par les pétromonarchies du Golfe.

Pour l'heure, une choses est sûre, cet armement est, dans l'indifférence générale, abondamment utilisé contre l'ennemi intérieur des États du Golfe: les chiites de Qatif, d'Al-Hassa et du Bahreïn considérés comme des "impies" et des alliés de Téhéran.

Bonne lecture.

Bahar

Lire la suite

15:15 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, économie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l'etincelle, armement, golfe, états arabes, iran |  Facebook |

01/02/2013

Le "Non" des Islandais est légal

islande l'étincelle,banques,faillitesUne cour de justice européenne a donné raison à l’Islande, qui n’aura pas à rembourser les dettes de la banque Icesave. Par référendum, en 2010, les citoyens avaient refusé d’être rançonnés.

Après la voix du peuple, celle des juges. À deux reprises, les citoyens islandais avaient refusé par référendum de rembourser sur deniers publics les dettes de la banque en ligne Icesave, en faillite. La Cour de justice de l’Association de libre-échange européenne (Efta) vient de leur donner raison. Ce n’est pas à l’Islande de rembourser les 300 000 clients néerlandais et britanniques d’Icesave, filiale, alors, de la deuxième banque du pays, Landsbanki, elle aussi en faillite. Le gouvernement islandais s’est réjoui de cette décision qui « met fin à une importante étape dans une longue saga ».

Lire la suite

27/01/2013

TOUS ENSEMBLE POUR LA SIDÉRURGIE !

l'étincelle,mittal,liège,sidérurgieL'arrêt de mort de la sidérurgie liégeoise vient de tomber ! On s'y attendait, de la part de Mittal vu la mollesse et le laisser-faire des autorités politiques, tant régionales que fédérales. La fermeture du chaud devait inévitablement entraîner la fermeture du froid ! Le PC a toujours mis en garde contre les graves conséquences de la fermeture du chaud !

Lire la suite

16/01/2013

La peur du rouge en Europe, démocratie en péril

colloque,dampremy,la peur du rouge,ceme,l'étincelles

Avec la chute du Mur de Berlin et la disparition des anciens régimes communistes, l’idéologie libérale s’est imposée, partout en Europe, comme le seul mode de pensée politique, économique et social. La pensée unique, portée par de puissants lobbies et véhiculée complaisamment par les grands médias, a fait office de loi universelle, étouffant dans l’œuf toute velléité d’alternative.

Lire la suite

10/01/2013

Mon avis sur le colloque « La peur du Rouge »

loi-du-liberalisme-darwinisme-social.jpgJe me réjouis que vous preniez une telle initiative (trève de frisolités sur ce thème !) et suis entièrement d'accord d'y participer. Pourvu qu'on ne se tienne pas sur une ligne purement "défensive" et dénonciatrice des méchants anticommunistes !

Lire la suite

04/01/2013

RENCONTRE EUROPÉENNE D’ÉLUS LOCAUX

parlement européen,realpe,élunet,cidefe,l'étincelleBruxelles se fait l’écho des dégâts causés par les politiques d’austérité, mais aussi d’actions communes à venir pour une autre Europe.

RETOUR SUR LA RENCONTRE EUROPÉENNE D’ÉLUS LOCAUX
ET DE PARLEMENTAIRES, COORGANISÉE PAR LE CIDEFE, LA GUE ET REALPE LES 8 ET 9 FÉVRIER 2012, AU PARLEMENT EUROPÉEN.

Lire la suite

27/12/2012

DECLARATION DE L'EXECUTIF FEDERAL DE IZQUIERDA UNIDA SUR LE “SAUVETAGE PAR L'UE”

izquiera unida,espagne,l'etincelle,mariano rajoyLe Comité Exécutif Fédéral de l'IU, dans son assemblée extraordinaire s'est prononcé pour:

1. le rejet du plan de sauvetage du système financier imposé par l'Eurogroupe et accepté par le Gouvernement espagnol. Ce sauvetage consiste à sauver le trou spéculatif créé par le secteur bancaire. Cette décision générera une dette publique qui sera payée par les citoyens espagnols (à travers le paiement de crédits) et plus de déficits (à travers le paiement de l'intérêt). Ces mesures affaiblissent la position financière de l’État espagnol et nécessitera de nouvelles coupes dans les dépenses publiques, telles que les services sociaux de façon à être capable de maintenir son objectif de déficit.

Lire la suite