17/05/2013

Viktor Orban, l'anticommunisme, ça paie.

l'étincelle dampremy,viktor orba,hongrie,fidesz,jobbikOn renverse ce que l'on dénonce chez les autres pour faire pire...

Le 30 mars 1988, âgé de vingt-quatre ans, Victor Orban participe à la fondation de l'Alliance des jeunes démocrates (Fidesz), et prononce l'année suivante un discours appelant à la tenue d'élections libres et au départ des troupes soviétiques déployées dans le pays, à l'occasion de cérémonie de «réenterrement» d'Imre Nagy et des autres martyrs de la révolution hongroise de 1956, célébrée sur la place des Héros de Budapest.

Lire la suite

04/05/2013

Les ACEC de Charleroi, un exemple de la lutte ouvrière

l'étincelle dampremy,acec,robert dussart,sénateur communiste,fgtbLe conflit des ACEC marqua de son empreinte l’année 1979. Le contexte socio-économique de l’époque n’était pas rose. Au cours de la première moitié de l’année, les travailleurs des Fabrications métalliques carolorégiennes se lancèrent dans une lutte sociale historique. Telles des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres, le conflit va prendre une proportion conséquente.

Lire la suite

09/04/2013

La grande grève des mineurs britanniques

grève des mineurs.jpgIl y a vingt-neuf ans, la Grande-Bretagne fut ébranlée par sa plus grande lutte de classe du siècle, une grève d’une telle ampleur et d’un tel enjeu que ses répercussions se font toujours sentir outre-Manche. Il s’agit de la grève des mineurs, une grève qui a duré un an, qui a impliqué 150 000 grévistes, qui a mobilisé dans un élan de solidarité des millions de travailleurs - militants, syndicalistes ou travailleurs du rang - et qui a vu surgir de nouvelles structures d’organisation, d’action et de solidarité, tels que les comités de femmes de mineurs, les piquets volants ou encore les conseils d’action dans bon nombre de villes. Et pourtant, malgré l’ampleur de la mobilisation, les mineurs ont été battus.

Lire la suite

26/02/2013

Stalingrad 1943- Bruxelles 2013

l'etincelle,mémoire,stalingrad,armée rouge,histoireLors d'une commémoration "Stalingrad 1943-2013",  réunie à l'appel d'anciens résistants et de milieux antifascistes et communistes, je suis intervenu sur base du texte qui suit  (Jean-Marie Chauvier)

Stalingrad 1943- Bruxelles 2013
 
Le hasard veut  que ce 23 février est le jour anniversaire de la fondation en 1918 de l’Armée Rouge des Ouvriers et des Paysans, le nom que porta l’Armée soviétique jusqu’à Stalingrad. On le célèbre toujours en Russie comme fête des défenseurs de la patrie, et de petits plaisantins la rebaptisent « fête des hommes » en complémentarité avec la fête des femmes qui a lieu le 8 mars !

Lire la suite

06/02/2013

70e anniversaire de la victoire soviétique à Stalingrad

l'étincelle,sialingrad,urss,nazismeEn ce 2 février 2013, nous commémorons la victoire remportée par l’Armée Rouge et par le peuple soviétique à Stalingrad contre les troupes de l’Allemagne nazie et ses alliés fascistes roumains, italiens, hongrois et croates. Cette victoire décisive, dont le prix payé par la seule Union Soviétique se chiffre en millions de morts, a marqué un coup d’arrêt à l’expansion du IIIe Reich. Elle reste le symbole des grands sacrifices du peuple soviétique qui ont permis la défaite du fascisme en 1945.

Lire la suite

16/01/2013

La peur du rouge en Europe, démocratie en péril

colloque,dampremy,la peur du rouge,ceme,l'étincelles

Avec la chute du Mur de Berlin et la disparition des anciens régimes communistes, l’idéologie libérale s’est imposée, partout en Europe, comme le seul mode de pensée politique, économique et social. La pensée unique, portée par de puissants lobbies et véhiculée complaisamment par les grands médias, a fait office de loi universelle, étouffant dans l’œuf toute velléité d’alternative.

Lire la suite

05/12/2012

José Gotovitch sur la Résistance :: « Le mouvement populaire de résistance, c’est le PCB qui l’anime »

Comment résumer le rôle des communistes dans la Seconde Guerre mondiale ?

ecusson_resistance_0013.jpgJosé Gotovitch. Au moment de l’occupation du pays par les troupes hitlériennes, l’Internationale communiste (IC), dont est membre le Parti communiste de Belgique (PCB), a une ligne qui met sur le même plan les impérialismes britannique et allemand. Ils disent qu’il faut faire la paix. « Ni Londres ni Berlin » résume sa ligne politique. Cela fait que le PCB est l’objet de poursuites et que sa presse est interdite. Dès la fin des hostilités, et c’est ce qui le différencie de l’ensemble des forces politiques belges, il se reconstruit, rassemble ses militants.

Lire la suite

11/08/2012

LES MISERABLES 150 ANS D'EXISTENCE ET PAS UNE RIDE

l'étincelle,les misarables,l'humanité,victor hugoQuel beau cadeau que vient de nous faire « l’Humanité dimanche » en sortant un numéro spécial concernant les « Misérables » de Victor Hugo et les 150 ans de sa parution.

J’ai dévoré les différentes contributions et rappels de cette œuvre gigantesque de Victor Hugo ; de ce Victor Hugo qui venant des profondeurs de la monarchie alliée à cette bourgeoisie naissante va évoluer et devenir un homme du peuple.

Lire la suite

30/07/2012

Hongrie: le criminel de guerre nazi Csatary était "sévère et cruel"

history-of-hungary-horty.jpg(Belga) Le rôle du criminel de guerre nazi hongrois Laszlo Csatary, 97 ans, était beaucoup plus important que ce qu'il affirme, car il a "signé" lui-même des documents relatifs à la déportation de milliers de juifs, selon des révélations du Musée de l'Holocauste hongrois, rendues publiques mercredi à Budapest.

(Photo: le maréchal fasciste hongrois Horty, allié d'Hitler)

Lire la suite

23:14 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, antifascisme, histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/03/2012

Le sionisme et la ségrégation hommes-femmes

l'etincelle,israël,ultraordthodoxesCette jeune femme de 28 ans a "osé" refuser la ségrégation hommes femmes imposée par les ultraorthodoxes dans les bus.
            
Nom et prénom : Tanya Rosenblit ; âge : 28 ans ; profession : étudiante ; lieu de résidence : Ashdod. Une fiche signalétique banale ! Celle d'une Israélienne lambda... Jusqu'au ce fameux jour où la jeune femme est devenue une célébrité ! Une nouvelle "Rosa Parks" ? Du nom de cette couturière noire de l'Alabama qui, le 1er décembre 1955, a créé le scandale en refusant de céder sa place dans un autobus à un passager blanc. Un acte qui fera d'elle l'icône de la lutte contre la ségrégation raciale : "la femme qui s'est tenue debout en restant assise..."

Lire la suite