22/11/2012

Bombardement de Gaza et propagande sioniste en Europe

solidarité.jpgIsraël a lancé une nouvelle offensive contre la population de Gaza le mercredi 14 novembre : une offensive préméditée, préparée il y a plusieurs mois déjà par l’armée israélienne et les Services généraux de sécurité. Aux abords de Gaza, les chars d'assaut, les milliers de soldats et réservistes piaffent d'impatience pour entrer dans le la bande de Gaza et casser de l'Arabe...

Lire la suite

04/09/2012

Silence radio sur l'Islande ?

l'etincelle,islande,nouvelle constitution,detteSans nouvelles d’Islande : Pourquoi ?

Si quelqu’un croit qu’il n’y a pas de censure actuellement, qu’il nous dise pourquoi on
a tout su au sujet de ce qui se passe en Egypte, en Syrie ou en Libye et pourquoi les journaux n’ont absolument rien dit sur ce qui se passe en Islande :

En Islande,



- le peuple a fait démissionner un gouvernement au complet,

- les principales banques ont été nationalisées et il a été décidé de ne pas payer la dette qu’elles avaient contractée auprès de banques de Grande Bretagne et de Hollande, dette générée par leur mauvaise politique financière
- une assemblée populaire vient d’être créée pour réécrire la Constitution.

Lire la suite

26/07/2012

L'Europe finance les banques qui se gavent sur la dette

l'étincelles,cac 40,eurosystèmePhilippe Cohen extrait de Marianne

La crise a disparu des radars électoraux, comme si elle s'était brusquement évanouie. Le brusque recul du CAC 40 hier montre que le feu couve sous la braise. Tandis que la BCE refinance les banques qui réalisent des plus-values sur les dettes souveraines, les plans d'austérité, comme prévu par les économistes raisonnables, engendrent une récession qui ne peut qu'accentuer les déficits publics.

La plupart des acteurs de notre campagne présidentielle ont fait comme si la double crise de l'euro et de la dette était derrière nous. Or, plusieurs nouvelles rappellent utilement que le feu continue de brûler sous la braise.

Lire la suite

17/05/2012

La dette grecque expliquée par Gérard Filoche


A écouter avec attention: Gérard Filoche nous décrit à partir du hold-up opéré sur le peuple grec, la philosophie du nouveau dictateur mondial: le marché.

http://www.dailymotion.com/video/xpd3qw_la-dette-expliquee-par-gerard-filoche-1-4_news

21:38 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, politique internationale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/04/2012

«Casse toi, pov’ con»

l'etincelle,nico cue,llmélenchon,fgtbUne force puissante naît à gauche dans la campagne présidentielle française. Elle déborde déjà des frontières de l’hexagone et souffle comme une bourrasque chargée d’espoir sur l’Europe des progressistes tout entière. Elle gonfle d’optimisme le peuple de ceux qui savent qu’une autre politique est possible!

Elle annonce d’autres rendez-vous électoraux en Grèce et en Allemagne. La peur y est occupée à changer de bord… Revoilà pour nous des lendemains qui chantent! Le temps des cerises? L’insurrection civique. La dynamique du Front de gauche se construit sur un projet charpenté sur des Valeurs. Celles nées de la Commune. Celles concrétisées dans «Les Jours heureux», le programme du Conseil national de la Résistance.

Lire la suite

02/04/2012

Jean-Luc Mélenchon au Palais des Sports de Lille le 27 mars 2012

Le PC de Charleroi avait affrété un autocar pour assister au meeting de Jean-Luc Mélenchon. Ce fut un beau moment. Partis de Charleroi vers 16 h et après avoir embarqué les camarades de Courcelles, de La Louvière et Soignies, l'autocar nous dépose devant le Palais des Sports de Lille juste avant l'ouverture des portes. Les organisateurs du meeting ont été obligés de changer quatre fois de lieu d'accueil, tant les estimations du nombre de participants augmentaient en permanence. Le monde s'engouffre dans la gande salle, tandis que les drapeaux rouges balayent l'espace

Lire la suite

22/03/2012

Les baisses d'impôts des compagnies : du vol institutionalisé ...

l'etincelle,québec,ctcwww.pcq.qc.ca - Parti communiste du Québec (PCQ)

  
Le texte qui suit est adapté d'un communiqué émis par le Congrès du Travail du Canada (CTC), la principale centrale syndicale au Canada.
***
Les gouvernements fédéraux, qui se sont succédés au cours des dernières décennies, ont tous promis que les entreprises créeraient des emplois si l’impôt sur leurs revenus était abaissé et qu'en bout de compte tout cela serait à l'avantage de monsieur et madame tout le monde, mais c'est faux.

Lire la suite

13/02/2012

50 auteurs de polar ont signé un appel à voter Mélenchon. En voici les raisons et les signataires.

l'étincelle,mélenchon,front de gauche,auteurs de polarsRenvoyer l’actuel président de la République et la majorité qui le soutient à l’occasion des élections de 2012 est une urgence absolue.

Cependant, l’expérience vécue dans le passé dans notre propre pays et d’autres en cours dans divers pays européens, montrent qu’il ne suffit pas de chasser la droite du pouvoir pour que soit menée une politique réellement alternative, visant à une transformation sociale profonde pour davantage d’égalité, de justice et de liberté.

Lire la suite

08/02/2012

GRECE : Prenez garde ! La troïka est de retour à Athènes!

l'etincelle,pge,grèce,austérité,merkozyLes experts du FMI, de la BCE et de la commission européenne sont de retour pour superviser les négociations de la Grèce avec les banques privées dans le cadre de la procédure “PSI+” (restructuration volontaire de la dette souveraine grecque par les créanciers privés) mais aussi pour évaluer les “réformes d'ajustements structurels” mises en œuvre par les 3 partis de la coalition de gouvernement dirigée par Papademos. Ils sont venus pour conseiller et aider la préparation de nouvelles politiques de dumping social et de super-austérité.

Lire la suite

03/02/2012

Quand les déplacements de Nicolas Sarkozy ne font pas recette

Vous n'avez rien vu? C'est normal. Tout a été fait pour qu'on ne voit pas les à-côtés pas très reluisants du déplacement de Nicolas Sarkozy à Metz. Le premier  janvier dernier, le président inaugurait sa longue série de vœux par un hommage aux fonctionnaires. S'il y avait 600 "officiels" dans la salle du conseil général de la Moselle pour écouter le discours du futur candidat, il n'y avait pas grand monde dans les rues pour saluer un cortège présidentiel hué par quelques "casse toi pauvre con".

Lire la suite