28/01/2012

L'offensive anticommuniste et antidémocratique en Europe doit être immédiatement arrêtée

anticommuniste,lettonie,lithanie,hongrie,tchéquie,slovaquieLe Parti de la Gauche européenne condamne la volonté délibérée de faire reculer les principes et valeurs démocratiques en Europe. Le PGE condamne le manque de réaction appropriée de l'Union européenne et du Conseil de l'Europe pour des faits concrets commis dans un certain nombre d'Etats européens dont le silence des autorités encouragent toutes formes d’ actes anti-démocratiques.

Un centre de lutte anticommuniste, la «plateforme de la mémoire européenne et de la conscience», a été créé à Prague, lors du sommet des Premiers ministres du Groupe de Visegrad (Hongrie, République tchèque, Pologne et Slovaquie) le 14 Octobre 2011. La volonté de ce groupe est de traiter sur le même pied la domination soviétique et les crimes régime nazi .

Lire la suite

26/01/2012

Grèce: un pays en vente

nsmail-31.jpg

23/01/2012

Le PGE soutient les forces démocratiques de Hongrie

pge,l'etincelle,hongrie,europe,orbanDepuis le 2 janvier, des dizaines de milliers de Hongrois se sont mobilisés lors de plusieurs manifestations contre l'entrée en vigueur de la « Constitution Orban » et les luttes continuent à s'organiser contre ce texte antidémocratique et rétrograde.

Lire la suite

14:17 Écrit par PC Charleroi dans PGE, politique internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pge, l'etincelle, hongrie, europe, orban |  Facebook |

12/11/2011

Interview de Paolo Ferrero

italie,etincelle,berlusconi,paolo ferrero“Le gouvernement s'en ira et c'est pour cela que ce soir nous levons nos verres”, commente Paolo Ferrero, secrétaire national de Refondation communiste, pendant que les journaux télé du soir racontent ce qui s'est joué entre le président de la république et le président du conseil – l'obstination de Berlusconi a détruit la crédibilité non seulement du gouvernement, mais plus largement de la politique, de la démocratie. L'impression est celle d'assister à la chute de la République de Weimar en « slow motion », c'est une crise évidente de régime, la crise de la seconde République.
 

Lire la suite

02/11/2011

Référendum en Grèce

référendum,grèce,parti de la gauche européenneLa consultation du peuple est une nécessité absolue mais pas sur la base d’un chantage.
George Papandreou a annoncé cette nuit la tenue d’un referendum  en Grèce portant sur l’accord de Bruxelles, qui prévoit l’abandon par les banques de 50% de leurs créances en échange de nouvelles mesures d’austérité et de garanties sur les fonds publics des pays membres de la zone euro.

Lire la suite

27/10/2011

LIBYE : LIBERATION OU VICTOIRE DE L’OBSCURANTISME ?

mustafa abdul jalil,kadhafin lybie,cntLes autorités libyennes installées par les forces de l’Otan viennent d’annoncer, ce dimanche, la « libération » du pays, ainsi que l’instauration de la Charia qui réglera désormais le fonctionnement de la vie de ses citoyens et, en particulier, de ses citoyennes. Le président du CNT, Mustafa Abdul Jalil, a d’ores et déjà « démocratiquement » décrété l’interdiction du divorce et la restauration de la polygamie, en rupture avec les pratiques laïques du régime précédent. La lapidation des femmes adultères et l’amputation des mains des voleurs ne sont pas encore annoncées, mais il est à redouter que la Libye plongera rapidement dans l’obscurantisme si le pouvoir du CNT – conglomérat de Frères musulmans, de salafistes, de royalistes et des éléments les plus répressifs du régime Kadhafi – venait à se consolider.

 

Lire la suite

26/10/2011

A propos des résultats électoraux en Tunisie

ennahda,tunisie"Le 23 octobre, à peine dix mois après avoir reversé la dictature policière et corrompue de Zine el Abidine Ben Ali, le peuple de Tunisie était convoqué pour élire l'Assemblée chargée d'élaborer la nouvelle constitution qui doit instaurer et pérenniser une démocratie véritable dans ce pays. Par ce scrutin historique, sans véritable précédent dans le monde arabe, les citoyens tunisiens ont librement exprimé leur volonté souveraine en votant  massivement et avec un civisme impressionnant dans le cadre d'un dispositif électoral préparé ex nihilo et en un temps record. Plusieurs constats peuvent d'ores et déjà être faits:

Lire la suite

19:13 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, politique internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ennahda, tunisie |  Facebook |

22/10/2011

Mikis Theodorakis s’exprime sur la crise grecque.

mikis theodorakis,grèce,godman sachs,new dealDans les temps anciens, la remise de la dette, par Solon, des dettes qui forçaient les pauvres à être les esclaves des riches, réforme appelée de Seisachtheia, posait les fondements de l'apparition, dans la Grèce antique, des idées de démocratie, de citoyenneté, les politiques et l'Europe, les fondements de la culture européenne et mondiale.

Lire la suite

03/10/2011

Du cas grec à l’échelle européenne : l’offensive néoliberale doit être mise à l’échec

 

grèce,bce,pge,dette,france,allemagne

 

On assiste aujourd’hui à un petit jeu de chantage du peuple grec par les leaders européens et par le Fonds Monétaire International. Ce jeu, s’il n’était pas si pénible pour la société grecque, serait la risée de tout le monde. Ce petit jeu consiste à terroriser l’opinion pulbique grecque en faisant parler (des médias, des ministres, des fonctionnaires européens) d’une eventuelle faillite de la Grèce dans les jours qui viennent. Le but est facile à comprendre : faire accepter au peuple grec des politiques qui sont en train de bouleverser et de faire disparaître des acquis sociaux emblématiques, arrachés au prix fort à travers des luttes politiques et sociales.

Lire la suite

01/10/2011

Le Parlement soutient l'appel de la gauche pour «le droit humain d'accès à la nourriture»

faim,afrique,parlement européen,gauche unitaire européenne

 

«Aujourd'hui, le Parlement européen a envoyé un signal fort pour la lutte contre la faim dans le monde - il était grand temps quand on considère la famine catastrophique dans la corne de l'Afrique. Aujourd'hui, il ne tient qu'à la Commission et au Conseil de mettre la lutte contre la faim et la malnutrition en tête de leurs priorités. Nous avons un besoin urgent de mécanismes efficaces contre la spéculation sur les produits alimentaires et les matières premières agricoles et contre l'accaparement massifs des terres par de grandes corporations dans les pays en développement».

Lire la suite