18/07/2013

Quel est le devenir des guichets uniques ?

l'étincelle dampremy,malika el bourezgui,travail à flux tendu,suppression de guichetsA l’attention de Madame Françoise Daspremont, Echevin de la Population

Madame l’Echevine,

Le mercredi 29 mai 2013, la Direction de la Citoyenneté de la Ville de Charleroi a fait savoir au public via son site que le guichet  unique de Monceau-sur-Sambre, sis à la rue Ferrer, était fermé pour une durée indéterminée pour cause de maladie du personnel.

Lire la suite

30/06/2013

A quand la gratuité des appels d’urgence sociale en période de grand froid ?

l'étincelle dampremy,eric massin,véronique salvi,sans abri,malika elbourezguiMonsieur et Madame les Echevins,

Vous n’êtes pas sans savoir que l’hiver est la période la plus critique pour les personnes en grande précarité, sans soutien familial et sans abri. 

Durant cette période, ces personnes de plus en plus nombreuses suite à la crise recherchent des solutions pour se protéger des vagues de froid et de gel.

Lire la suite

24/06/2013

Taxe poubelle: l’huissier pour 5 euros impayés

nouvelles du progrès,charleroi,taxe,huissier de justiceDes centaines de ménages en font la douloureuse expérience  depuis le début de l’année

Vous n’avez pas payé les frais de recommandé de la mise en demeure d’une taxe communale perdue de vue ? Si vous êtes domiciliés à Charleroi, cela risque de vous coûter cher. Beaucoup plus que vous l’imaginez d’ailleurs.

Lire la suite

04/04/2013

Conseil communal de Charleroi: cela fera mal!

l'étincelle,malika el bourezgui,parti communiste charleroiRécemment, la Fédération de Charleroi du Parti communiste a publié un communiqué sur ce blog, cependant pour votre complète information, il faut tenir compte des éléments suivants :

Non conformité des cuisines :

Depuis des années, l'Afsca alerte les services de la ville sur le manque d'entretien et de salubrité des cuisines où se préparent les repas.   L'argent disponible à l'époque de l'échevin Demacq notamment qui devait servir pour l'entretien des bâtiments a été transféré vers d'autres services.

Lire la suite

01/04/2013

Les enfants les plus pauvres retourneront à la rue pendant les vacances scolaires.

l'éincelle,charleroi,mesures antisociales,plaines de jeuxLa Fédération de Charleroi du Parti Communiste s'associe à la dénonciation faite des décisions prises par l'actuelle majorité concernant la suppression du ramassage des enfants vers les plaines de jeux et la suppression des repas chauds ainsi que d’autres mesures du même acabit.

Lire la suite

22/02/2013

Pour une politique de l’emploi

l'étincelle,emploi,travailleurs,onom,foremUn moment du colloque « La Peur du Rouge » était consacré à la « Belgique : quel espace pour un projet communiste ? » (1) Pour prolonger le débat, voici quelques réflexions sur un axe possible d’intervention politique pour les communistes et plus largement pour les forces de progrès.

 

L'excès de travail imposé à la fraction de la classe salariée qui se trouve en service actif grossit les rangs de la réserve, et, en augmentant la pression que la concurrence de la dernière exerce sur la première, force celle-ci à subir plus docilement les ordres du capital. (K. Marx, Le Capital) (2)

Lire la suite

27/12/2012

DECLARATION DE L'EXECUTIF FEDERAL DE IZQUIERDA UNIDA SUR LE “SAUVETAGE PAR L'UE”

izquiera unida,espagne,l'etincelle,mariano rajoyLe Comité Exécutif Fédéral de l'IU, dans son assemblée extraordinaire s'est prononcé pour:

1. le rejet du plan de sauvetage du système financier imposé par l'Eurogroupe et accepté par le Gouvernement espagnol. Ce sauvetage consiste à sauver le trou spéculatif créé par le secteur bancaire. Cette décision générera une dette publique qui sera payée par les citoyens espagnols (à travers le paiement de crédits) et plus de déficits (à travers le paiement de l'intérêt). Ces mesures affaiblissent la position financière de l’État espagnol et nécessitera de nouvelles coupes dans les dépenses publiques, telles que les services sociaux de façon à être capable de maintenir son objectif de déficit.

Lire la suite

21/09/2012

L'interview de Luc De Bruyckere, patron du Voka, dans Le Soir

luc de bruyckere,voka,l'etincelle,patronat nva,de weverAyant lu cet article, Pascal Delwit, politologue, s'exprime.

"Si vous n'avez l'interview de Luc De Bruyckere, le patron du VOKA (Vlaams netwerk van ondernemingen), l'organisation patronale flamande, je vous la recommande.

Derrière les propos de cet "homme racé", selon l'étrange appréciation de Béatrice Delvaux, une interview d'une morgue, voire d'une brutalité, sans nom.

Il faudra peut-être lui rappeler qu'on vit dans un régime démocratique, que le gouvernement est issu de la majorité parlementaire et que les parlementaires sont élus par les citoyens, qui ont le dernier mot en démocratie.

Lire la suite

31/08/2012

CPAS: «L’impact sera brutal et à retardement»

l'etincelle,cpas,chômage,dégressivitéLa dégressivité des allocations de chômage risque d’impacter les finances communales. Pris à la gorge, des milliers de demandeurs d’emploi pourraient se tourner vers les CPAS. Pas pour un revenu d’insertion, mais pour des aides complémentaires. Question de survie.

L’automne sera tendu comme un arc. La dégressivité renforcée des allocations de chômage est annoncée pour le mois de novembre. « Zéro impact sur les CPAS », jure le gouvernement fédéral.

Lire la suite

22:55 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, social | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l'etincelle, cpas, chômage, dégressivité |  Facebook |

12/06/2012

Allons-nous vers 500 000 pauvres supplémentaires en Belgique ?

l'étincelle,chômage,politique belge,exclusionsLa réforme du chômage annoncée par le gouvernement va une fois de plus s’attaquer aux plus démunis. Après une période de 2 à 3 ans de chômage, tous les chômeurs vont se retrouver en-dessous du seuil de pauvreté ; cela représente un demi-million de personnes à l’échelle du pays.

Au-delà des allocataires qui vont subir la dégressivité (de 25 à 40% de diminution du montant des allocations), le gouvernement Di Rupo a décidé d’exclure tous les chômeurs qui bénéficient d’une allocation d’insertion, c’est-à-dire toutes celles et tous ceux qui n’ont pas exercé de travail à temps plein pendant 1 à 2 ans sur une période de trois années de chômage; cela représente un tiers des chômeurs en Wallonie qui seront exclus le premier janvier 2015 !

Lire la suite