27/06/2013

L'anti-communisme en échec en Moldavie : la faucille et le marteau ainsi que le nom « communiste » ne sont plus interdits

l'étincelle dampremy,moldavie,pcrm,parti communisteSi l'offensive anti-communiste s'intensifie dans toute l'Europe, elle prend des formes plus brutales en Europe de l'est : en Moldavie comme en Hongrie, l'interdiction même des symboles, du nom et de l'idéologie communistes sont désormais mises sur la table.

La Moldavie, au-delà de la taille relativement modeste de ce pays, est un territoire stratégique entre Russie et Union européenne, un territoire où existe un Parti communiste de masse qui n'a pas renié le nom ou les symboles communistes après 1991.

Lire la suite

23/06/2013

UNE DECISION IRRESPONSABLE DE l’UNION EUROPÉENNE

l'étincelle dampremy,syrie,islamistesAlors que des discussions préparées de longue date par diverses instances des Nations Unies à propos du commerce d’armes ont conduit à un large consensus opposé aux livraisons et ventes d’armements en dehors des accords interétatiques ; alors que l’Union Européenne a prétendu –dans ses discours- privilégier la solution diplomatique de la crise syrienne et, en particulier, soutenir les accords du règlement du conflit basé sur la déclaration de Genève de juin 2012.

Lire la suite

06/06/2013

Un communiqué du Parti communiste israélien.

l'étincelle dampremy,arme nucléaire,israël,iran,non-proliférationNetanyahu et Barak embarquent les Israéliens et les peuples de la région dans une guerre d'une intensité inédite et aux périls sans précédent.

Même les responsables de diverses agences de renseignement, anciens et actuels, adressent des mises en garde publiques contre le déclenchement d'une guerre contre l'Iran qui sèmerait la destruction et le chaos en Israël. Néanmoins, et en dépit des critiques et de l'opposition exprimées par la population et de leaders mondiaux de premier plan, Netanyahu et Barak continuent de défendre des lignes d'action dangereuses, et pourraient entraîner toute la région vers des destructions terrifiantes.

Lire la suite

03/06/2013

Conflit syrien : où est la neutralité suisse ?

l'étincelle dampremy,parti suisse du travail,syrie,suisseLe Département Fédéral des Affaires Etrangères a contribué, par une somme de 60’000 fr suisses), aux dépenses logistiques des réunions à Berlin destinées à préparer l’opposition syrienne en vue du remplacement du président Assad. Berne est en train d’aider explicitement des groupes qui entendent prendre le pouvoir avec les armes et mènent une guerre civile soutenue par les forces impérialistes des USA et leurs alliés, la France en premier lieu.

Lire la suite

30/05/2013

La levée de l’embargo européen sur les armes destinées à la Syrie: quelles implications ?

l'étincelle dampremy,rebelles,syrie,coaltion nationale,franceLes 27 États membres n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un éventuel assouplissement de l’embargo européen sur les armes lors du Conseil des Affaires étrangères de l’UE du 27 mai. La conséquence de ce désaccord n’est pas des moindres : elle implique la levée totale de l’embargo actuel sur les armes destinées à la Syrie. En conséquence, la question qui se pose désormais est de savoir si cette levée d’embargo implique que les États européens pourront effectivement, et de manière légitime, livrer des armes et du matériel militaire à la rébellion syrienne, à partir du vendredi 31 mai, à minuit. 

Lire la suite

26/05/2013

Le Parti Communiste dit NON au Pacte scélérat !

l'étincelle dampremy,europe capitaliste,parlement wallonLe 23 mai 2013, le Sénat a approuvé la ratification du TSCG, le fameux Pacte Budgétaire qui verra l’austérité gravée dans la Constitution. Ce Pacte n’aura comme conséquence qu’une destruction accélérée des conquêtes sociales obtenues aux travers des luttes passées, et une destruction plus poussée de la démocratie et de la souveraineté populaire, déjà bien limitée. Comme le disait Nico Cué dans une interview au Drapeau Rouge , « si la règle d’or est inscrite dans la constitution, on pourra véritablement parler de changement de régime et de confiscation de la démocratie (…) ». Nous y sommes.

Lire la suite

24/05/2013

Le Front de gauche européen se lève contre l’accord de libre-échange Europe-Etats-Unis

l'étincelle dampremy,parlement européen,gue,l’accord de libre-échangeLe Parlement européen a approuvé jeudi l'ouverture de négociations entre Bruxelles et Washington sur un accord de libre-échange. « C'est inacceptable ! » pour le groupe GUE, qui dénonce la mise en concurrence renforcée des peuples.

Lire la suite

17/05/2013

Viktor Orban, l'anticommunisme, ça paie.

l'étincelle dampremy,viktor orba,hongrie,fidesz,jobbikOn renverse ce que l'on dénonce chez les autres pour faire pire...

Le 30 mars 1988, âgé de vingt-quatre ans, Victor Orban participe à la fondation de l'Alliance des jeunes démocrates (Fidesz), et prononce l'année suivante un discours appelant à la tenue d'élections libres et au départ des troupes soviétiques déployées dans le pays, à l'occasion de cérémonie de «réenterrement» d'Imre Nagy et des autres martyrs de la révolution hongroise de 1956, célébrée sur la place des Héros de Budapest.

Lire la suite

14/05/2013

10 ème anniversaire de la guerre en Irak

l'étincelle dampremy,irak,usa,saddam husseinLe mercredi 20 mars, le 10ème anniversaire de la guerre contre l'Irak, engagée par les Etats-Unis d'Amérique, trouve sa place. Après dix ans, il est connu que l'information a été manipulée, sous le prétexte de l'existence d'armes de destruction massive, qui ne furent jamais trouvées, que la guerre est responsable de centaines de milliers de décès, de la destruction du pays, et le laisse dans les mains d'Al Qaïda. Les assassinats de civils, parmi lesquels divers journalistes, et dix ans de famine et de misère sont le résultat de cette guerre, comme toutes les guerres. Le pays fut occupé par les Etats-Unis jusqu'à décembre 2009, dans un moment où la torture n'en finissait pas.

Lire la suite

12/05/2013

Un projet pour l’acier wallon avant qu’il ne soit trop tard !

l'étincelle dampremy,sidérurgie wallonne,mittal,duferco,carsidXavier Dupret et François D’Agostino

Lorsqu’en octobre 2012, ArcelorMittal annonce la fermeture de la phase à chaud dans le bassin sidérurgique liégeois, l’heure est à l’émoi. Au bout de deux heures de réunion avec les responsables syndicaux, 360 ouvriers et 220 cadres sont licenciés. Cet épisode douloureux ne constitue que la partie visible du dossier. La phase à froid n’est vraisemblablement pas viable, à moyen voire court terme, sans la phase à chaud. Avec à la clé, la suppression d’une dizaine de milliers d’emplois directs et indirects dans la région de Liège.

Lire la suite