29/04/2012

L’austérité et l'autoritarisme mènent l’Europe dans l’impasse

Goldenreg.jpgLe sommet européen  vient de confirmer une nouvelle fois la fidélité de l’UE aux intérêts des marchés et sa volonté de faire payer la crise du système bancaire et financier aux peuples européens.

Au lieu de préconiser l’investissement dans le développement social et économique pour réduire les déficits, comme conseillé par la CES, entre autres, les chefs d’Etat et de gouvernements européens se sont accordés sur la «discipline budgétaire» via la «règle d’or», les sanctions automatiques et un «droit d’intrusion» de l’UE dans les budgets nationaux. Non seulement aucune consultation des peuples n’est envisagée, mais en plus, ils veulent brider les souverainetés nationales pour imposer l’austérité.

Lire la suite

16/11/2011

Un véritable coup d’État financier

étincelle,monti,italie,grèce,crise,bceDans deux pays de la zone euro, dont l’un est fondateur de la Communauté européenne, les marchés ont réussi à propulser leurs hommes. Les deux sont des anciens de Goldman Sachs, l’une des plus puissantes banques d’affaires américaines au cœur des manipulations financières colossales à l’origine de la crise du système.

Lire la suite

21:08 Écrit par PC Charleroi dans Actualité, économie, social | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : étincelle, monti, italie, grèce, crise, bce |  Facebook |

03/10/2011

Du cas grec à l’échelle européenne : l’offensive néoliberale doit être mise à l’échec

 

grèce,bce,pge,dette,france,allemagne

 

On assiste aujourd’hui à un petit jeu de chantage du peuple grec par les leaders européens et par le Fonds Monétaire International. Ce jeu, s’il n’était pas si pénible pour la société grecque, serait la risée de tout le monde. Ce petit jeu consiste à terroriser l’opinion pulbique grecque en faisant parler (des médias, des ministres, des fonctionnaires européens) d’une eventuelle faillite de la Grèce dans les jours qui viennent. Le but est facile à comprendre : faire accepter au peuple grec des politiques qui sont en train de bouleverser et de faire disparaître des acquis sociaux emblématiques, arrachés au prix fort à travers des luttes politiques et sociales.

Lire la suite

19/08/2011

L'UE sera solidaire, démocratique et sociale ou ne sera plus!

L’Union européenne traverse aujourd’hui la plus grave crise de son histoire. financière, économique, sociale, écologique, et politique, cette crise est globale et frappe de plein fouet les peuples, à commencer par les femmes et les jeunes, pour qui les perspectives d’avenir s’assombrissent.

 

Une période nouvelle vient de s’ouvrir, dans laquelle les capitalistes sont prêts à tout pour sauver leurs intérêts et ne pas payer leur crise, jusqu’à piétiner la démocratie et mettre les peuples à genoux. En Grèce, au Portugal, en Espagne, en Irlande, les gouvernements, en accord avec les injonctions de la « Troïka » - Commission européenne, BCE, FMI - organisent le pillage. Ils imposent aux peuples des plans d’austérité brutaux et inefficaces, des privatisations et la destruction des droits sociaux. Ces attaques contre ces pays et les campagnes racistes contre les « paresseux du sud » sont inacceptables. Le PGE affirme une nouvelle fois sa solidarité indéfectible avec les peuples concernés.

 

 

gauche unie,parlement européen,bce,fmi

Lire la suite