14/05/2015

Auschwitz : comprendre où conduit la négation de l’humanité

l'étincelle dampremy,camps de concentration,génocide,juifsLibération du camp d'extermination par l'armée soviétique, le 27 janvier 1945.

 

70 ans après la découverte du génocide de plus de 6 millions de juifs et de 300 000 Tsiganes, dire l’horreur est indispensable. Mais pour prévenir les abominations de demain, la mémoire doit s’accompagner d’une réflexion toujours plus solide, étayée, sur les voies que peut emprunter l’inhumanité

Lire la suite