03/02/2012

Quand les déplacements de Nicolas Sarkozy ne font pas recette

Vous n'avez rien vu? C'est normal. Tout a été fait pour qu'on ne voit pas les à-côtés pas très reluisants du déplacement de Nicolas Sarkozy à Metz. Le premier  janvier dernier, le président inaugurait sa longue série de vœux par un hommage aux fonctionnaires. S'il y avait 600 "officiels" dans la salle du conseil général de la Moselle pour écouter le discours du futur candidat, il n'y avait pas grand monde dans les rues pour saluer un cortège présidentiel hué par quelques "casse toi pauvre con".

Lire la suite