10/05/2015

Lutte antifasciste : 1500 kilomètres parcourus par un homme.

Guy Patin honore la mémoire de son arrière grand-père, Alfred LERICHE, ainsi que ses 243 collègues mineurs qui furent arrêtés pour avoir protesté lors de la grande grève patriotique de mai-juin 1941 dans le bassin minier, initiée par des syndicalistes cégétistes et des militants communistes

l'étincelle dampremy,guy patin,avion,nord pas de calais,mémoire antifasciste

En juillet 2014, sur les traces de son parent, Guy, qui a déjà plusieurs marathons à son actif, s’est élancé à 66 ans sur un périple long de 1500 km de route, avec son fauteuil roulant, à raison de 40 à 60 kilomètres par jour. Il témoigne ainsi de la volonté de résister contre l'extrême droite et de lutter pour la paix et l'amitié entre les peuples.

 

« Je retrace son parcours en reprenant les étapes au même rythme que lui », explique Guy Patin. «J'entreprends mon voyage à la mémoire des mineurs qui ont cessé le travail. » Pour cette action, ils seront déportés.

Lire la suite