12/11/2011

Interview de Paolo Ferrero

italie,etincelle,berlusconi,paolo ferrero“Le gouvernement s'en ira et c'est pour cela que ce soir nous levons nos verres”, commente Paolo Ferrero, secrétaire national de Refondation communiste, pendant que les journaux télé du soir racontent ce qui s'est joué entre le président de la république et le président du conseil – l'obstination de Berlusconi a détruit la crédibilité non seulement du gouvernement, mais plus largement de la politique, de la démocratie. L'impression est celle d'assister à la chute de la République de Weimar en « slow motion », c'est une crise évidente de régime, la crise de la seconde République.
 

Lire la suite