30/06/2011

Le PGE soutient la grève générale en Grèce

grèce,grève générale,syria,papandreouLa Grèce se trouve paralysée par une grève générale de 48 heures, la 17ème depuis qu'ont été approuvées, il y a un an, les premières mesures pour tenter de résorber l'énorme dette de 350 millions d'euros accumulée par l’État grec, qui le menace de faillite.

Parallèlement au vote par le parlement du nouveau plan d'austérité que l'UE et le FMI exigent de la Grèce en contrepartie d'un nouvel emprunt, les syndicats, les associations progressistes, les étudiants, les indignés et la gauche politique ont décidé de continuer leur protestation et de convoquer une grève générale de 48h, pour montrer leur rejet total des mesures que le gouvernement prétend prendre sous les conseils et menaces de l'UE.

Lire la suite

28/06/2011

Note informative sur les récents évènements en Grèce

grèce,kke,synaspismos,places,papandreouAprès les entretiens consécutifs avec la troïka FMI-BEUC-EU, le gouvernement Papandreou a présenté le «Programme à moyen terme», une condition préalable pour recevoir la 5 ème partie des fonds concrétisant le nouvel accord de prêt pour la Grèce, qui est supposé sortir le pays des marchés financiers jusqu’en 2014, approximativement.

Le nouveau programme à moyen terme est socialement horrifiant : il constitue une escalade barbare de l’offensive néo-libérale qui a débuté en mai 2010 par la présentation du premier mémorandum. Tous les biens publics, y compris l’électricité, l’eau, les télécommunications, les infrastructures, etc… sont offerts au capital privé. L’Etat vendra même les parts stratégiques qu’il détient dans l’Organisation des Télécommunications de Grèce (OTE), la Corporation Publique de l’Energie (BEI) et toutes les autres entreprises d’intérêt public.

Lire la suite