10/04/2015

El Catula était un militant communiste courcellois

René  du Catula.jpgCe dimanche-là, d’une des années trente, après-midi, les Grosses Têtes (14) de la section du Parti communiste étaient, comme souvent, réunies dans la salle à manger de la maison de mon grand-père pour discuter d’un plan de bataille qu’ils voulaient mettre en place pour faire arrêter les usines de Courcelles. Henri et Georges Glineur (15) voulaient avant tout prendreconseil à la Ville (16),  auprès des plus hauts chefs du Parti, pour avoir leurs avis sur cette action-là.  Pa Bastin s’était relevé d’un bond an gueulant « Nous n’avons pas besoin de leurs conseils, nous devons régler nos affaires nous-mêmes et ce n’est pas en lambinant que nous ferons plier les patrons ! ».      

Lire la suite