03/02/2014

Farmakonisi: l'UE doit stopper les massacres

parti de la gauche européenne,europe,grèce,tsipras,samaras,réfugiés,mer egéeAlors que la Grèce et le gouvernement Samaras ont pris, au début du mois, la présidence de l'Union Européenne, des actes inhumains sont pratiqués dans les eaux de la Mer Egée du Nord. Des personnes migrantes afghanes et syriennes, fuyant les conflits qui ensanglantent leurs pays, ont été refoulées par les autorités grecques vers les eaux turques. L'opération – déjà indigne en tant que telle – a été menée avec une telle violence que 12 personnes dont 9 enfants, sont mortes noyées.

Lire la suite